Scoop:

RDC: Le 23 août dernier à la FIKIN : Le gouverneur Thérèse Gerengbo a sensibilisé les femmes sur l’enrôlement dans le fichier électoral

626 Vues

RDC: Le 23 août dernier à la FIKIN : Le gouverneur Thérèse Gerengbo a sensibilisé les femmes sur l’enrôlement dans le fichier électoral

Le président de la CENI, Corneille Nangaa, a aussi fait partie des animateurs de cette journée

 

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) s’est signalée à la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN) le 23 août dernier, à l’occasion du lancement par le gouverneur de la province du Nord-Ubangi, Thérèse Gerengbo Yazala, du stand de promotion des produits vivriers et autres matières de sa nouvelle province, issue du dernier découpage territorial.

Le président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo, et le gouverneur du Nord-Ubangi ont co-animé, pour l’occasion, une journée électorale axée sur la sensibilisation des femmes et les jeunes filles invitées à s’enrôler. La conférence s’est tenue en la salle de conférence de la FIKIN.

La questeur de la CENI, Pierrette Mwenze Kisonga, a animé, pour sa part, une journée électorale de sensibilisation dans le cadre de la concertation « Genre et Elections » entre la CENI et les associations des femmes originaires du Nord-Ubangi vivant à Kinshasa.

Le Nord-Ubangi est la province pilote de l’opération de révision du fichier électoral déjà en cours de cette partie du pays.

Mobiliser femmes et jeunes filles du Nord-Ubangi pour l’enrôlement massif
Le premier à prendre la parole, le Dg (Directeur général) de la FIKIN, Eugene Bokopolo a relevé que la journée de sensibilisation entre dans la droite ligne de la mobilisation des femmes et jeunes filles du Nord-Ubangi pour l’enrôlement massif qui se passe actuellement dans cette province.

Une occasion propice le gouverneur Gerengbo d’inviter les femmes originaires de sa province vivant à Kinshasa de soutenir cette opération se passant dans sa juridiction et qui sera lancée, dans les jours à venir, dans la ville province de Kinshasa.

« Conséquence positive de l’enrôlement massif, offrir à la province du Nord-Ubangi, un nombre élevé de sièges à la députation tant nationale que provinciale ainsi qu’au Sénat lors des échéances à venir et même le nombre des sièges pour conseillers municipaux », a-t-elle martelé.

Dans son mot, Pierrette Mwenze Kisonga a remercié les associations des femmes originaires du Nord-Ubangi pour leurs mobilisations tous azimuts au processus électoral.

Faible taux de femmes et jeunes filles enrôlées

Corneille Nangaa a cependant déploré le faible taux d’enrôlés parmi les femmes et jeunes filles, prises pour le moment dans des travaux champêtres dans leur province. Pour lui, les femmes de Kinshasa ont une responsabilité, celle d’inviter leurs sœurs du Nord-Ubangi à s’approprier cette opération qui couvre plus de 412 Centres d’Inscription dans cette Province.

« Une carte d’électeur sécurisée et qui correspond à la nouvelle organisation administrative de la République Démocratique du Congo », a-t-il dit.

Entre-temps, l’occasion était donnée à la questeur de la CENI de visiter le stand du Nord-Ubangi à la FIKIN le 22 août dernier. Pierrette Mwenze Kisonga était venue se rendre compte de l’aménagement du stand du Nord-Ubangi.

Elle a ainsi loué les innovations des femmes de cette partie du pays qui travaillent pour leur autonomisation. La questeur de la CENI a signifié que le Nord-Ubangi, Province pilote de l’Opération d’Identification et Enrôlement des électeurs est à encourager, car après l’évaluation à mi parcours de cette opération, les kits électoraux fonctionnent bien, la population s’enrôle en paix.

Par Lucien Kazadi T.



Dans la même rubrique



Commentaires