Scoop:

RDC: Manifestation du 19 septembre : André Kimbuta donne le feu vert

7930 Vues

RDC: Manifestation du 19 septembre : André Kimbuta donne le feu vert

Le gouverneur de la ville de Kinshasa garantit par ailleurs la sécurité aux manifestants

 

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta Yango, a donné son feu vert au Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, d’organiser le sit-in, devant toutes les représentations de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), ce lundi 19 septembre 2016, à travers l’ensemble du territoire national congolais, pour réclamer la convocation du corps électoral pour le scrutin présidentiel, conformément à l’article 73 de la Constitution.

En effet, le quitus a été donné à l’issue d’une séance de travail tenue hier jeudi 15 septembre 2016 entre le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement et le gouverneur de la ville province de Kinshasa dans son cabinet de travail.

Non au troisième mandat et à la transition

Cette marche a pour objet, selon l’Opposition réunie au sein du Rassemblement, de barrer la route au troisième mandat de Joseph Kabila, et dire non à la transition que Vital Kamerhe offre au président de la République sortant, alors que la Constitution le lui interdit. Pour éviter des imprévus désagréables, concernant la mobilisation générale du 19 septembre prochain, les opposants du Rassemblement garantissent que  » le gouverneur nous a rassuré sur la sécurité des manifestants « .

Le président national des Forces novatrices de l’Union et la Solidarité (FONUS) et membre du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, Joseph Olenghankoy, confirme que  » c’est dans la lettre du 1er septembre dernier que l’Opposition a informé le gouverneur André Kimbuta de l’organisation d’une marche pacifique le 19 septembre prochain à Kinshasa et sur toute l’entendue de la République Démocratique du Congo « .

Le numéro un des Fonus appelle le peuple congolais à se mobiliser massivement pour  » répondre à l’invitation de ce lundi prochain, et donner le préavis à Kabila de quitter la tête de la République démocratique du Congo (RDC) au plus tard le 19 décembre 2016 « .

Signalons par ailleurs que dans cette rencontre avec le gouverneur de la ville de Kinshasa, il y avait la présence des leaders politique tels que Franck Diongo, Martin Mukonkole, Jean-Marc Kabund, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, Bruno Tshibala porte-parole de l’UDPS, Eva Muakasa, Freddy Matungulu, Jean Claude Mvuemba, Fiyou Ndondoboni…

Par Julie Muadi



Dans la même rubrique



Commentaires

Mka Вс 25 сентября 2016 22:47

A goma c'etait grave ,il ya eu un groupe de manifestants qui étaient entrain de jetter des pierres aux policiers et plusieurs pneus brulés sur l'axe majengo